Mise à jour de la Politique de confidentialité
D’anti-âge à pro-âge : la dernière tendance en soin | ICI PARIS XL

Pro-âge va-t-il bientôt remplacer le terme anti-âge ?

| Trending Now
Van anti-age naar pro-age: dit is de nieuwste trend in skincare

La jeunesse éternelle ? Non merci ! La femme d’aujourd’hui qui vieillit veut une peau rayonnante sans essayer d’aller à l’encontre du temps. Découvrez la nouvelle tendance anti anti-âge : le pro-âge !

Pro-rides du sourire, pro-plaisir, pro-vous

À l’époque où un traitement au botox est presqu’aussi normal qu’une visite chez le coiffeur et que les visages over filtrés sur Instagram sont devenus la norme, on voit aussi - heureusement – émerger un contre-mouvement. De plus en plus de femmes estiment que chaque femme est belle, quels que soit sa couleur de peau, sa taille ou son âge. Pourquoi faudrait-il avoir honte des chiffres qui figurent sur notre passeport ? Vieillir, ça fait partie de la vie, et les rides (du sourire) sont autant de souvenirs de bons moments. Une ambassadrice inspirante de ce mouvement pro-âge est Evi Hanssen, une quadragénaire qui revendique son âge avec fierté.

50+ est la nouvelle référence

Sur les catwalks et dans les campagnes des maisons de couture et des marques de cosmétiques, on voit de plus en plus souvent des femmes de 50, 60, 70 et plus. Vous vous souvenez sans doute de Joni Mitchell, 76 ans, qui a prêté son visage il y a quelque temps à Saint Laurent, de l’ex-top model Christy Turlington, 51 ans, qui a fait un come-back aux défilés de Marc Jacobs, ou de Maye Musk (oui, la maman de Elon, le boss de Tesla !), 71 ans, qui a plus de travail comme mannequin maintenant que dans sa jeunesse.

Le pro-âge dans la salle de bain

Rien d’étonnant à ce que les marques de cosmétique se mettent elles aussi à adopter cette vision changeante du vieillissement. Pro-âge remplace petit à petit le terme anti-âge parce que les femmes ne veulent plus rester éternellement jeunes, elles veulent vieillir en beauté. Fini de camoufler les rides et les ridules, on ose désormais les montrer. La femme de 50 ans actuelle est plus active, tonique et consciente que jamais, et elle est fière de son âge – elle a bien raison !.

Elle abandonne volontairement les crèmes antirides et opte pour des soins de la peau qui lui donnent une peau saine, éclatante et ferme. Par exemple :