Indiquez la marque, le nom ou le numéro du produit
NL / FR
  • Home
  • Parfums
  • Soins
  • Maquillage
  • Accessoires
  • Hommes
  • Electro
  • Top10
  • Cadeaux
  • Marques
  • Actions & Promotions
  • Echantillons offerts à chaque commande
  • Retrait gratuit en magasin
  • Livraison et retours
  • Paiement sécurisé
  • TRUCS & CONSEILS

    Quel est votre type de peau

    “Ma peau est sèche… En fait non, sensible. Ou peut-être normale?” Plus de 80% des femmes se trompent sur leur type de peau et achètent donc des produits de soin inadaptés. Sèche, grasse ou normale? Découvrez enfin quel est votre type de peau..

    a plupart des femmes ont tendance à partir du principe que leur peau est sèche, et donc sensible. En effet, lors de tests en ligne visant à déterminer notre type de peau, on n’aime pas cocher la case qui indique que, sur certaines zones, notre visage brille. Pourquoi? Parce que la peau grasse, c’est pour les ados et va de pair avec les boutons. Comme notre peau tiraille de temps en temps et présente parfois des petites rougeurs, on se dit qu’on a la peau sensible. On achète alors des crèmes riches et onctueuses qui nous promettent confort et hydratation intense jusque dans les couches les plus profondes de notre épiderme. C’est en tout cas le résultat que l’on espère... mais que l’on a rarement! Car même la crème high-tech la plus innovante – et la plus chère – ne peut être efficace… sur un type de peau qui ne lui correspond pas. En voulant donner à notre peau tout ce dont on pense qu’elle a besoin, on utilise trop de produits et c’est là, précisément, que l’on se trompe. Pour y voir plus clair et enfin apprendre à déterminer correctement notre type de peau, nous avons rencontré le Dr Thomas Maselis, dermatologue.

    Quels sont les différents types de peau?

    Dr. Thomas Maselis, dermatologue: “Grosso modo, on peut dire qu’il existe trois types de peau: sèche, normale et grasse. La plupart des gens ont une peau normale. Les personnes qui ont une peau sèche l’ont depuis l’enfance. Ce type de peau se reconnaît à ses squames sèches et présente souvent de petits boutons rouges sur la partie supérieure des bras, où la peau est rugueuse. Autre indication d’une peau sèche: avoir souffert d’eczéma atopique durant l’enfance. Les peaux grasses présentent des squames plus grasses, notamment autour des sourcils et au niveau du cuir chevelu (pellicules). Les pores sont aussi davantage dilatés autour du nez, et elles souffrent plus régulièrement d’acné. Des cheveux qui graissent vite indiquent quant à eux une production plus importante de sébum, et donc une peau plus grasse.”

    Pourquoi ne savons-nous pas déterminer notre type de peau?

    “Les personnes qui ont une peau grasse pensent souvent qu’elles ont une peau sèche, tout simplement parce qu’elles utilisent des produits trop agressifs, comme du savon. De ce fait, la peau tire ou présente des rougeurs. Mais elle n’est pas du tout sèche. C’est l’erreur la plus fréquente. Les peaux grasses n’ont pas besoin de beaucoup de crèmes. Le meilleur produit cosmétique étant votre propre sébum. Le gros avantage des peaux grasses, c’est qu’elles restent jeunes plus longtemps, sans avoir besoin de beaucoup de soins. L’inconvénient, c’est que le sébum obstrue les pores, ce qui engendre des points noirs, des boutons et des imperfections.
    L’idéal sur une peau grasse, ce sont des produits doux qui éliminent le sébum superflu, sans dessécher la peau. Le choix du produit nettoyant est donc primordial.
    Les peaux sèches par contre demandent davantage de soins: il leur faut des crèmes nourrissantes. Votre crème de jour devrait être une émulsion huile dans eau à base aqueuse. La crème de nuit devrait être plus riche, avec une composition eau dans huile.
    Si votre peau est sensible ou réactive, qu’elle présente des irritations, des rougeurs ou encore qu’elle démange, il est préférable de consulter un spécialiste qui pourra vous conseiller quant aux soins à utiliser.”

    Notre type de peau peut-il changer?

    “Avant la puberté, tout le monde, ou presque, a une peau sèche. Pendant la puberté, avec les bouleversements hormonaux, la peau devient plus grasse. La production de sébum est à son apogée entre douze et vingt ans. Par la suite, elle diminue doucement, et la peau redevient plus sèche. À la ménopause, la peau est de nouveau sèche. Mais attention, car le caractère gras ou sec de votre peau varie aussi avec les saisons. En été, l’air étant plus humide, il faut moins hydrater votre peau. En hiver, l’air est plus sec, surtout lorsqu’il gèle. Vous avez alors besoin de crèmes plus riches. Il ne faut pas oublier non plus que votre peau peut être sèche par endroits, et grasse ailleurs. C’est ce qu’on appelle une peau mixte: la zone T, c’està- dire le front, le nez et le menton, est souvent plus grasse que le reste du visage. Il est donc parfaitement possible que vous ayez une peau normale ou sèche, mais plus grasse au niveau de cette zone. Pour éviter les problèmes, il est important de commencer par définir correctement votre type de peau. Ensuite, il ne faut pas utiliser trop de cosmétiques. Votre peau s’irrite vite et ne supporte plus une crème? N’essayez surtout pas plusieurs produits les uns après les autres dans l’espoir de trouver le bon. Le mieux, c’est d’aller consulter un spécialiste.”

    De quoi notre peau a-t-elle besoin?

    “En général, dès vingt ans, votre peau a besoin d’une légère crème de jour. À partir de trente ans, il faut l’appliquer tous les jours, et à partir de quarante ans, on recommande une application matin et soir. Une crème de nuit devient alors nécessaire. La règle de base, c’est que plus vous vieillissez, plus votre crème doit être riche. Je vous conseille également de ne pas changer de crème tout le temps. Et d’utiliser de préférence des produits qui font partie d’une même gamme car leur composition se complète. Si, après un certain temps, vous constatez que les besoins de votre peau changent, adaptez vos produits. Mais attention, ne changez pas tous les mois. Il faut penser sur le long terme.”

    “La surhydratation est fréquente.
    Et néfaste pour la barrière naturelle
    de votre peau”

    Dr. Thomas Maselis

     

    Comment reconnaitre...

    ... Une peau normale

    Une peau normale n’a pas besoin de beaucoup de choses: un produit nettoyant doux, une crème de jour hydratante légère et, lorsque votre peau est un peu plus sèche, une crème de nuit. Ne l’utilisez pas en continu, mais uniquement quand votre peau en a besoin, par exemple lorsqu’il fait froid. Autre conseil: soyez économe avec votre crème, et n’en mettez pas trop. Si votre peau picote après votre rituel beauté, pas de panique: ce n’est pas nécessairement mauvais signe, cela ne signifie pas automatiquement que votre peau est sensible ou irritée. Si ce picotement ou les rougeurs disparaissent rapidement et que votre peau est éclatante, c’est simplement que les principes actifs de votre crème ont fait leur effet.

    ... Une peau sèche

    Une peau sèche se reconnaît à la sensation de tiraillement et aux fines squames. Optez pour des produits nettoyants doux et pour une bonne crème de jour et de nuit. Et si parfois, votre peau vous semble encore trop sèche, offrez-vous un masque hydratant.

    ... Une peau grasse

    Au lever, avant tout soin, passez vos doigts sur les ailes de votre nez. Ils glissent facilement sur votre peau et sont gras au toucher? Votre peau est grasse. Une telle peau n’a pas besoin de crème de nuit ou d’hydratation supplémentaire le soir, mais bien de produits nettoyants doux, qui respectent la barrière naturelle de la peau. Pour garder une peau nette, faites un peeling une à deux fois par semaine. Si vous avez des points noirs, un masque à l’argile nettoiera vos pores en profondeur.

    ... Une peau sensible

    Une peau sensible se desquame facilement. Au toucher, les joues sont souvent chaudes. Quand vous les pincez, si vous décelez de petites lignes verticales, c’est que votre peau est déshydratée. Elle a besoin de douceur. Utilisez des produits hypoallergéniques sans parfum, pour irriter votre peau le moins possible, et lui permettre de s’apaiser. Et surtout, pensez à appliquer une crème de contour des yeux. La peau y est encore plus fragile et sensible. Si votre peau réagit toujours, il est temps de consulter un spécialiste. Vous découvrirez ainsi l’origine de ces irritations, et saurez exactement ce qui se passe.

    Plus de tucs & conseils
    Vers le haut
    Fermer
    Fermer
    Fermer