Indiquez la marque, le nom ou le numéro du produit
NL / FR
  • Home
  • Parfums
  • Soins
  • Maquillage
  • Accessoires
  • Hommes
  • Electro
  • Top10
  • Cadeaux
  • Marques
  • Actions & Promotions
  • Echantillons offerts à chaque commande
  • Retrait gratuit en magasin
  • Livraison et retours
  • Paiement sécurisé
  • Deux légendes, un parfum.

    Paco Rabanne réunit ces deux icônes du rock le temps d’une campagne en noir et blanc. Même enserrés dans des smokings stricts, leur liberté éclate. C’est une lueur dans l’oeil, un sourcil relevé, un oeil noirci au khôl, une chemise blanche qui claque sur le satin du revers d’une veste noire…

    Le classique revisité, le charme indémodable, l’iconoclasme qui se fond dans les atours de la normalité, la liberté qui brille comme une flamme intarissable… C’est tout cela, Black XS.

    C’est tout cela, le Stooge et la Blondie, Debbie et Iggy, Iggy et Debbie.

    BLACK XS BE A LEGEND POUR LUI

    Et Iggy alors ? Vous pensez tabac froid et perfecto clouté ? Quand on lui dit « rock », Fabrice Pellegrin, qui a imaginé le nouveau jus masculin « Black XS Be A Legend », sent du cuir, des notes intenses et masculines, qu’il a marié à des senteurs fraiches.

    Du citron et de la cannelle, associés à du ciste pyrogéné. À l’intensité brute, puissante, masculine du cypriol, il a ajouté le miel, qui calme l’effet et joue l’ambigüité.

    Ajoutez la fleur d’oranger, « pour le côté narcotique », vous avez la formule explosive qui fait tout le sel de l’inoxydable iguane : du romantisme et de l’imprévisible.

    Du punk et du Pop.


    BLACK XS BE A LEGEND POUR ELLE

    « Qu’est-ce qui fait la légende ? », s’est demandé Émilie Coppermann, qui a élaboré le nouveau jus féminin « Black XS Be A Legend ». La réponse est venue rapidement : la rareté, la puissance, le passé, la pureté. Pour la pureté, il fallait rester fidèle à l’ADN de ce jus fort et addictif.

    De l’hellébore (la seule rose qui fleurit en hiver), de la vanille noire (féminine par essence), du patchouli (odeur marquante des Seventies, peace and love et beatnik). Pour renouer avec le côté sensuel et magnétique qui signe la légende, Émilie Coppermann s’est tourné du côté de l’Orient, et en a rapporté de la poudre de oud, une matière première rarissime et hors de prix, sombre et mystérieuse. Un produit rare et luxueux, puissant, singulier ; l’odeur de la légende.

    Vers le haut
    Fermer
    Fermer
    Fermer